top of page
Rechercher

Cheminer vers l’art de la relation

Après de nombreuses années d’observations et de recherches, j’ai créé ce que j’ai nommé

l’Alchimie Relationnelle. Lorsque j’ai choisi ce nom, j’avais au plus profond de moi, d’abord l’intuition puis la certitude que toute relation vécue est là pour nous permettre de nous transformer, ou plus justement, de nous retrouver tel que nous sommes vraiment, connecté à notre être profond. Continuant à cheminer, je place avant ce terme, ces quatre petits mots que sont « éveil de la conscience ». Éveiller notre conscience sur ce que nous recevons au quotidien : l’attitude du voisin, les mots de nos proches, leurs emportements, leur douceur, leur indifférence ou leurs provocations, ce que nous entendons à la radio ou ce que nous voyons sur notre écran portable ou fixe... et j’en passe... Tout ce que les situations, les rencontres et les relations nous amènent à vivre...Le défi que j’y vois est de ne plus laisser notre part inconsciente réagir et diriger par là même nos réactions, nos attitudes, nos jugements et nos postures bien souvent décalées et chacun à notre manière... S’apercevoir de nous-même au cœur de nos relations.


Avançant encore plus loin sur le sentier, je complète la notion d’éveil par celle d’intelligence. Et si chacun de nous décidait un jour de développer son intelligence relationnelle ? Ce que ChatGPT ne pourra pas faire pour nous mais qui pourtant, permettrait tant d’apaiser les tensions inutiles et dévoreuses de nos énergies si précieuses... Tout cela pour finalement conclure, à 16h51 en ce lundi 5 juin, que l’Alchimie Relationnelle n’est possible à installer que si je m’exerce à conjuguer intelligence relationnelle et éveil de la conscience...


Apprendre à communiquer, lâcher le contrôle mené par l’EGO et savoir écouter notre cœur. Puissions-nous nous arrêter face à tout ce qui se passe autour de nous plutôt que de foncer tête baissée dans notre réactionnel ? Puissions-nous prendre du recul ou de la hauteur ? Nous détacher de notre émotionnel et de nos agitations mentales, avec bienveillance et tendresse afin de réajuster ce qui n’est pas juste en nous ?


Chaque jour je me balade munie de ma loupe, de ma petite cuillère et de mon carnet de notes. En clair : j’explore. Ainsi, je découvre toujours davantage sur les liens qui unissent ou divisent les êtres pour enfin mettre à jour la substantifique moelle de la raison de nos relations. Raison raisonnée ou déraisonnable parfois, mais pour arriver, si nous le décidons, à réellement nous rencontrer nous-mêmes. Nous ne faisons qu’un, et ce qui divise n’est jamais juste. Et en même temps, tout est juste.Telles sont les trois phares qui me servent de repères.


C’est sur cette croisière merveilleuse qu’est la vie que je vous accompagne... car oui, la vie peut être merveilleuse si je décide de l’aborder ainsi... Le changement ne peut venir que de l’intérieur.


Anne Le Tennier

73 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page