Média_Billet_6 Un passeport pour la liberté

Un passeport pour la liberté

Lorsque les premières annonces de l’arrivée du vaccin contre la Covid ont été faites, ce fut chez certains la stupeur…
Même si tout va de plus en plus vite dans notre monde soi-disant développé, comment est-il possible de sortir sur le marché un vaccin aussi rapidement ? Pas de recul, les tests semblant détourner le monde animal, à la joie de BB, pour se faire directement sur la race humaine…
Certains spécialistes se sont insurgés contre cette fabrication éclair, alertant sur la composition du dit-vaccin. Une majorité tente de les faire taire. La limite semble ténue entre les lanceurs d’alerte et les complotistes… mais c’est un peu comme le reste, tout va de plus en plus vite, au point d’en perdre tout discernement.
En même temps, comment garder son discernement lorsque nous sommes chahutés de toute part sur un manège qui tourne à vitesse grand V ? Cela semble compliqué, voire impossible…
C’est ainsi que petit à petit, les sceptiques ont un temps de parole de plus en plus compté pour laisser la place à ceux qui y croient ou qui promeuvent la piqûre miraculeuse.
Quoi qu’il en soit, j’entends peu de questionnements sur la symbolique de l’arrivée de ce virus. Que vient-il nous dire de notre monde ? Quel message souffle-t-il à l’Homme habitant la Terre comme si elle lui appartenait ?
Certains diront que là n’est vraiment la priorité et que nous nous devons d’accélérer la vaccination pour un retour à la normale.
Et qu’est-ce que la normale ?
La normale, c’est reprendre la vie d’avant, c’est faire comme si rien ne s’était passé, c’est croire encore que l’Homme est capable de tout contrôler, tout régler, tout maitriser, c’est croire que l’Homme est un Dieu sur Terre.
Alors petit à petit, les restrictions se prolongeant avec un suspens en hausse, chacune et chacun guettant les annonces gouvernementales pour savoir à quelle sauce ils seront mangés, les récalcitrants commencent à se calmer. Enfin !
Les industriels et les politiques ont fait des annonces qu’ils ne peuvent tenir mais pas de problèmes, ils continuent à faire tout leur possible pour nous sortir de l’enfer. Chaque jour, des tableaux remplis de chiffres permettent de suivre une situation sans rien y comprendre. Nous sommes bien tous sur un manège et qui réussira à attraper la queue du Mickey ?
De plus en plus d’individus dépriment. Les hôpitaux psy se remplissent. La vente d’anxiolytiques va bon train. Certains se demandent tout à coup si leur vie a un sens, s’ils vont devoir continuer longtemps leur train-train, métro, boulot, dodo sans départ en vacances, sans resto le samedi soir, sans cinéma le dimanche après-midi… bref… sans tout ce qui permet d’oublier le vide intérieur qu’ils ne savent pas nommer d’ailleurs…
Et pendant ce temps, les vaccins sont en fabrication, ils appuient sur l’accélérateur et certains qui doutaient de cette mystérieuse piqûre commencent à l’attendre presqu’avec impatience.
Pourquoi ? Parce qu’ils s’imaginent recouvrer leur liberté une fois vaccinés.
Preuve en est, certains pays nordiques envisagent la mise en place d’un passeport vaccinal. N’est-ce pas une idée lumineuse ?
Étrange…
Qui se souvient aujourd’hui des lanceurs d’alerte d’hier ? Ceux dont on disait qu’ils étaient complotistes ?
Finalement, il faut peu de temps pour convaincre le quidam moyen de tendre le bras pour recevoir dans son corps quelque chose dont on ne sait pas vraiment ce qu’il y a dedans mais qui laisse espérer un retour à la normale…
Il y a des états d’urgence qui se prolongent… Et pendant ce temps, le monde continue de tourner, des glaciers s’effondrent, des arbres brûlent, des animaux disparaissent… mais nous… nous faisons tout pour que tout reprenne comme avant !
Chacun ses préoccupations… et jusqu’où ? Jusqu’où et jusqu’à quand le désir restera-t-il tout puissant ?



ANNE WEYER 

.

aaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa

ReCaptcha

Ce service de protection de Google est utilisé pour sécuriser les formulaires Web de notre site Web et nécessaire si vous souhaitez nous contacter. En l'activant, vous acceptez les règles de confidentialité de Google: https://policies.google.com/privacy

Google Analytics

Google Analytics est un service utilisé sur notre site Web qui permet de suivre, de signaler le trafic et de mesurer la manière dont les utilisateurs interagissent avec le contenu de notre site Web afin de l’améliorer et de fournir de meilleurs services.

Facebook

Notre site Web vous permet d’aimer ou de partager son contenu sur le réseau social Facebook. En l'utilisant, vous acceptez les règles de confidentialité de Facebook: https://www.facebook.com/policy/cookies/

Twitter

Les tweets intégrés et les services de partage de Twitter sont utilisés sur notre site Web. En activant et utilisant ceux-ci, vous acceptez la politique de confidentialité de Twitter: https://help.twitter.com/fr/rules-and-policies/twitter-cookies